PRAKRUTIS ,GUNAS

LES PRAKRUTIS

LES CONSTITUTIONS DANS L’AYURVEDA


Chaque individu est unique et comme il a été mentionné plus haut l’Ayurveda traite le patient, non la maladie et pour cela définir la PRAKRUTI du patient est indispensable.
Les DOSHAS VATA, PITTA et KAPHA régulent les fonctions de chaque cellule et sont présentes dans chacune d’elles. Au moment où le sperme et l’ovule s’unissent dans l’utérus de la mère pour former un zygote, les doshas qui sont présentes en eux et hors d’eux produisent ce qu’on appelle la PRAKRUTI. Si les DOSHAS sont équilibrées dans le zygote, le bébé sera en bonne santé, si elles sont déséquilibrées, ou le foetus ne survivra pas, ou le bébé sera malformé. Et lorsque 1 ou 2 des 3 DOSHAS sont légèrement excédentes, elles donnent naissance à une constitution particulière sur le plan physique et psychique qui caractérise l’individu toute sa vie et ne change pas.
Il y a 7 types de PRAKRUTI :
o VATA
o PITTA
o KAPHA
o VATA-PITTA
o PITTA-KAPHA
o VATA-KAPHA
o SAMA
Dans le diagnostique ayurvedique, la connaissance de la PRAKRUTI est très importante.
Par exemple, une personne dont la PRAKRUTI est de type VATA aura tendance à avoir des maladies de type VATIKA. En lui les maladies d’autres types ne prennent pas ou sont très faciles à éliminer. Pour prévenir les maladies, la personne VATIKA devra toujours éviter les facteurs et la nourriture, boisson et régimes aggravant VATA. Similairement on doit donner à une PRAKRUTI de type PITTA des médicaments qui rafraîchissent et à une PRAKRUTI type KAPHA, des médecines qui chauffent. Les PRAKRUTIS sont SATWIKA, RAJA et TAMAS.
Le concept de l’esprit est très important dans l’Ayurveda car on considère toujours une maladie comme physique et mentale. Le mental a toujours un rôle prédominant dans la cause de la maladie. Les facteurs psychiques exercent un contrôle sur les fonctions physiologiques du corps et vice-versa. Par conséquent, même dans le traitement de problèmes physiques, certaines mesures agissant sur le psychique sont prescrites.


DESCRIPTION DETAILLEE DES PRAKRUTIS

• VATA : sec léger froid rugueux subtile mobile clair dispersant
• PITTA : huileux pénétrant chaud léger mobile liquide odeur aigre
• KAPHA : lourd lent froid huileux visqueux dense mou statique
On traduit souvent VATA par VENT, PITTA par bile et KAPHA par flegme.

VATA équilibré: Vibrant, vivant, enthousiaste, flexible, imaginatif, sensible, aimant parler, extraverti, ayant la réponse facile.
VATA déséquilibré: énervé, agité, trouble du sommeil, tendance à etre trop excité, fatigue, constipation, anxiété, soucis, perte de poids.
Ce qui agrave VATA: Routine irrégulière, veiller tard, repas irréguliers, climat froid et sec, travail mental excessif, nourriture trop amère ou astrigente, voyages, maladies.

PITTA équilibré: Chaud, gentil, attentionné, satisfait de la vie en général , aime les challenges, bonne digestion, peau lumineuse, bonne concentration, discours bien articulé et précis, courageux, intellectuel, pensée rapide.
PITTA déséquilibré: toujours en demande, perfectioniste, frustration, colère, irruptions cutanées, irritable et impatient, cheveux blanc ou calvitie précoces.
Ce qui aggrave PITTA: Trop de chaleur ou d’exposition au soleil, alcool, drogue et cigarettes. Etre toujours pressé, activité excessive, nourriture trop pimentée, trop salée, sauter des repas.

KAPHA équilibré: Chaleureux, pardonne facilement, ayant de la compassion, émotionnellement stable, détendu, lent, méthodique, bonne mémoire, stabilité, résistance naturelle aux maladies.
KAPHA déséquilibré: Indifférent, mou, peau grasse, trop de sommeil, allergies, digestion lente, léthargie, possessif, matérialiste, tendance à trop dormir, prise de poids.
Ce qui aggrave KAPHA: repos , repas et sommeil excessif, exercice insufisant, manque de variété dans la vie, nouriture lourde, trop sucrée, trop salée, trop amère et onctueuse, climat froid et humide

LES GUNAS

Selon l’Ayurveda il y a 20 attributs de base appelés GUNAS qui sont classés en 10 paires antagonistes, par exemple chaud et froid lent et rapide, humide et sec etc…
Ces forces opposées fonctionnent ensemble. L’univers en tant que tout est la manifestation des 2 opposé de base, l’énergie mâle et l’énergie femelle. VATA, PITTA et KAPHAont chacun leurs propres attributs et les substances qui ont des attributs semblables auront tendance à aggraver le dosha correspondant d’après la loi du semblable augmentant le semblable. Par ex., la saison d’été a des attributs PITTA, très chaud, sec, léger, mobile et pénétrant. Naturellement en été, PITTA sera aggravé. la saison de VATA, léger, subtil, sec, mobile, rugueux et froid est l¹Automne et KAPHA, liquide, lourd, froid, collant, nuageux, l’hiver où le KAPHA interne tend à être aggravé.
Les attributs du corps peuvent être changés, en dépit des tendances naturelles inhérentes à la constitution de base, PRAKRUTI par la consommation d’attributs contraire à sa constitution par exemple unenpersonne VATA, si elle se nourrit exclusivement de produits KAPHA qui inhibent les attributs léger du corps verra ses attributs VATA se modifier en Kapha pendant un certain temps sans toutefois perdre sa PRAKRUTI.
LES CONSTITUTIONS MENTALES


Sur les plans mental et astral, 3 attributs ou gunas correspondent aux 3 doshas physiques. Ils permettent de distinguer les tempéraments humains et les différences individuelles des dispositions psychologiques et morales.
Ces 3 attributs sont :
SATVA exprime l’essence, la compréhension, la pureté, la clarté, la compassion, l’amour. Les personne de tempérament satvique ont un corps sain, une conscience très pure elles croient en l’existence de Dieu sont pratiquantes souvent saintes.
RAJAS implique le mouvement, l’agressivité et l’extraversion. Les individus de tempérament rajas sont intéressés par les affaires, la prospérité, le pouvoir, le prestige et la position, elles apprécient le richesses et sont extraverties, elles peuvent croire en Dieu et changer brusquement leur croyance, elle sont très politique.
TAMAS se manifeste dans l’ignorance, l¹inertie, la lourdeur et la lenteur d¹esprit. Les personnes tamasiques sont paresseuses, égoïstes et capable de détruire les autres, elles ont généralement peu de respect pour autrui et n¹ont pas de religion, toutes leurs activités sont égoïstes.
La pratique de disciplines spirituelles comme le yoga peut modifier ces énergies mentales et aussi l’Ayurveda car le vaydia (médecin) peut assister le patient dans le choix d¹un mode de vie plus équilibré sur le plan mental et physique.

LES TRAITEMENTS
1) détection.
2) purification ou élimination et neutralisation des toxines.
3) rééquilibrage par des traitements, changement dans l’hygiène de vie et des plantes et minéraux purifiés.
Apprendre dès l’enfance à libérer ses émotions (facteurs de blocage dans les organes).

LE PANCHAKARMA (5 éliminations)
• le vomissement therapeutique, VAMAN
• les purgations, VIRECHAM
• le clystere, BASTI
• l’administration nasale, NASYA
• la saignée, RAKTA MOKSHA et aussi le jeune, SHAMANA et le massage.