Les 3 Dosha

Les constitutions
Dans la philosophie ayurvédique les 5 éléments se combinent en paires afin de former 3 forces dynamiques qu’on appelle les Doshas. Doshas signifie en sanskrit « ce qui change ». Car les doshas dansent entre eux comme dans un ballet harmonieux en un mouvement perpétuel.
Les doshas sont les forces de vie primaire ou humeurs biologiques. Ils sont présent dans tout organisme vivant et leurs dynamiques créent la vie.
Ether + Air = VATA
Vata est le mouvement, il est la première humeur. Ses qualités ou attributs sont : FROID, LEGER, IRREGULIER, IMMOBILE, SUBTIL, RUGUEUX.
Vata gouverne les 2 autres humeurs qui sont incapables de mouvement sans son intervention. Il est responsable des fonctions organiques et physiques en général. Il gouverne le mouvement, l’énergie, le souffle, le système nerveux et les 5 sens. Il règle les réactions émotionnelles de peur, de nervosité, d’anxiété et de douleur. Il permet l’adaptabilité mentale et la compréhension. Il est le Prana, la force basique qui apporte l’énergie.
Son site premier dans le corps est dans le colon, puis, dans les cuisses, les hanches, les oreilles, les os. Ces qualités se retrouvent dans le fonctionnement du corps. Un excès de vata peut causer de l’irritation nerveuse, de l’hypertension, des gaz et de la confusion, de l’atonie, des congestions et de la constipation.
Feu + Eau = PITTA
Pitta est composé de 2 forces opposées, l’eau et le feu, ce qui évoque la transformation. Elles ne peuvent se transformer l’une en l’autre mais se moduler et possèdent la vitalité nécessaire au processus de vie. Pitta, la transformation représente les enzymes qui digèrent la nourriture ainsi que les hormones qui règlent notre métabolisme. Dans notre esprit, Pitta est la force qui donne les impulsions électriques des pensées. Trop de pitta peut causer un ulcère, des déséquilibres hormonaux, des irritations cutanées comme l’acné ou de la colère. Pas assez de pitta apporte l’indigestion, le manque de discernement et un métabolisme ralentit.
Ses attributs sont : HUILEUX, POINTU, PENETRANT, CHAUD, LEGER, ODEUR DESAGREABLE, MOBILE, LIQUIDE.
Sa situation dans le corps est en premier, dans l’intestin grêle, puis, l’estomac, la sueur, les glandes sébacées, le sang, la lymphe et les yeux.
Eau + Terre = KAPHA
Kapha est l’équilibre entre l’eau et la terre. Kapha est structuré et lubrifié. Il forme les cellules qui construisent nos organes et les fluides qui nous nourrissent et nous protégent. Trop de kapha cause un excès de mucosité, des sinus bouchés, des congestions dans les poumons ou le colon. Dans l’esprit, cela crée de la rigidité, des idées fixes, de l’infléxibilité. Un manque de kapha provoque la déshydratation, des brûlures d’estomac dûes au manque de lubrification qui nous protége des acides. Les attributs de Kapha sont : FROID, HUMIDE, LOURD, MOU, COLLANT, DOUX, FERME
Le site de Kapha est premièrement, dans la poitrine, puis, dans la gorge, la tête, le nez, l’estomac, le pancréas, les cotes, la lymphe, le tissu adipeux.
Le site des doshas est primordial car les doshas s’accumulent toujours dans leur site premier pour donner naissance au processus de maladie. En traitant, dès l’apparition des symptômes, les sites premiers, c’est-à-dire le colon, l’intestin grêle et l’estomac, nous pouvons éliminer le problème à la base.
LES SOUS DOSHA
Chacune des doshas, Vata-Pitta-Kapha sont des forces agissant en permanence dans chaque partie du corps. C’est dans les intestins que Vata crée le mouvement, Pitta, lui est le processus digestif qui transforme les aliments en énergie et, Kapha est la structure issue de la transformation des aliments. Même au niveau cellulaire, les trois forces sont en action, Vata transporte les nutriments vers les cellules, pitta joue le rôle des enzymes autorisant les nutriments à se métaboliser, et Kapha est la structure moléculaire. Certaines parties du corps sont le siège de chaque dosha car elles y sont concentrées, kapha est concentré dans les poumons et l’estomac, Pitta dans l’intestin grêle et Vata, le colon. Il y a 5 concentrations de chaque dosha dont le rôle est bien défini. Vata se concentre dans le cerveau, les poumons, l’estomac, la circulation et le système nerveux, il est cependant en plus grande concentration dans le colon. Pitta se concentre en premier lieu dans l’intestin grêle, mais aussi le foie, le cœur, les yeux et la peau. C’est dans la poitrine qu ‘est la plus haute concentration de kapha, mais aussi dans l’estomac, la bouche, la tête et les articulations. Quand les doshas sont désharmonisés, ils vont produire des conditions spécifiques dans leur location privilégiée dans le corps. Les 5 sous-doshas sont importants pour diagnostiquer et traiter. Par exemple, vous avez découvert que vous êtes un pur Pitta avec une desharmonie Pitta, pendant la saison des grippes, vous avez quand même attrapé une grippe Kapha avec un excès de glaires bien Kapha. Il serait approprié de stopper votre régime anti-Pitta pour utiliser des produits piquants et chauffants, bien Pitta, afin de réduire l’aggravation Kapha logée dans vos sinus et vos bronches.
DATHUS et MALAS
Le corps humain est composé selon l’Ayurveda de 3 éléments fondamentaux appelés DOSHA, DATHU et MALA.
Les DOSHAS gouvernent les fonctions physico-chimiques et l’activité physiologique dans le corps.
Les DATHUS entrent dans la formation de la structure de base des cellules du corps.
Les MALAS sont des substances qui sont en partie utilisées par le corps, en partie rejetées sous forme modifiées après avoir fait leur travail physiologique. Ces trois éléments sont en équilibre dynamique les uns avec les autres pour maintenir la santé. Un déséquilibre dans le corps de ces 3 éléments provoque une maladie ou une carence.