Ayurveda

L’AYURVEDA signifie Science (VEDA) de la vie (AYUR) ou science pour prolonger la durée de vie.

Le RIGVEDA (5000 av. JC) et l’atharvaveda (1000 av JC) sont les premiers traités de médecine de l’Inde mais c’est CHARAK vers 1700/600 av. JC qui fut le codificateur de l’ayurveda avec la CHARAKA SAMHITA. L’homme a toujours tenté de se protéger contre 3 sortes de misère, misère :
• physique,
• mentale et
• spirituelle.
C’est pourquoi l’histoire de la médecine est aussi ancienne que l’homme. Selon les traditions de l’Inde, les 4 premiers objectifs de la vie humaine sont :

DHARMA, accomplir les rites religieux
ARTHA, acquérir l’aisance matérielle
KAMA, satisfaire ses désirs
MOKSHA, atteindre la libération
Le système de santé appelé Ayurveda vient du Sankrit véda, connaissance et ayur, la vie. Il a été découvert par les Rishis, les hommes saints de l’Inde ancienne. Par leur méditation et leur découverte des mondes physiques et spirituels, ils ont discerné les bases de la nature de l’univers et la place de l’homme dans le cosmos. Leurs connaissances se sont transmises oralement, c’est à l’époque de l’écriture, il y a 4500 ans que l’Ayurveda fut transcrite, tout d’abord dans le Rig Veda, puis dans l’Atharva Veda (3200 ans), puis La Charaka Samhita et l’Ashtanga Hridaya, toujours utilisés.pour ces 2 derniers ouvrages. L’Ayurveda a influencé les médecines du Tibet, de la Chine, de la Perse, de l’Egypte, de la Grèce, de Rome et d’Indonésie. Pendant la colonisation britannique, les occupants ont banni les collèges ayurvédiques et c’est depuis l’indépendance de l’Inde, que l ‘Ayurveda est revenu en force, (à 70%). Néanmoins, certaines connaissances ont été perdues, telle que la chirurgie.